jeudi 7 novembre 2013

7 novembre 2013, Aubervilliers, Idir

Pour le concert d'Idir, le Festival des Villes des Musiques du Monde est à l'Embarcadère, la nouvelle salle d'Aubervilliers, cette fois en configuration 'tribune' (la tribune peut se retirer). Le public connait les chansons par cœur, les youyous jaillissent tout le temps. Çà danse dans les couloirs de la tribune, puis une partie du public descend, et enfin c'est la liesse. La lumière éclaire aussi les premiers rangs. Il se passe quelque chose d'original, qui arrive progressivement, et la cellule de mon appareil capte aussi des lumières originales (Je ne retravaille pas du tout les photos pour le blog). Idir chante avec sa fille. Un moment il évoque sa mère et les femmes kabyles, pour qui ce n'était pas facile d'être femme dans une société marqué par des traditions. La salle applaudit très fort son poème féministe. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire