mardi 3 mars 2015

3 mars 2015, Paris, Conférence de presse sur la biométrie électorale au Gabon

Paris, 3 mars 2015 : Conférence de presse sur la biométrie électorale au Gabon et l'entreprise Gemalto, avec de gauche à droite, Me Alain Tamegnon Hazoune, avocat du Conseil représentatif des Associations noires de France (CRAN), Jean Jacques Eyi Ngwa, de l’Observatoire gabonais sur la responsabilité sociétale des entreprises, des administrations et des industries (Ogarseai), Marc Ona, Louis-Georges Tin président du Conseil représentatif des Associations noires de France (CRAN), et 3 membres du CRAN ou de la société civile de Guinée Conakry. Cette conférence de presse impliquait quelques recherches supplémentaires, qui ont abouti en juin 2015 à un dossier : "La biométrie électorale en Afrique, dossier d’information axé sur le cas de la mise en œuvre de la biométrie électorale au Gabon par la société Gemalto". Article publié le 11 juin 2015.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire