dimanche 9 octobre 2011

8 octobre 2011, St-Ouen, fête de la rue Pasteur

Une troupe de cirque de Galice a contacté mes ami-e-s de l'association Echanges à St-Ouen et revoilà de nouveau la fête de la rue Pasteur après 2 années d'arrêt. J'arrive pour le spectacle d'Emma et Vuria qui plaît beaucoup aux enfants, et surtout la chanson de "Section d'assaut" qui dit "Là je suis pas bien, Donc la morale tu vas la faire à d'autres." Les galicien-e-s font leurs spectacle de cirque, danse, marionnettes, jonglage, c'est très poétique et drôle, à moitié en Français, à moitié en Espagnol.
Il est déjà assez tard quand arrive la 'queimada'. Queimada ? Le film de Gillo Pontecorvo avec Marlon Brondo qui démontre si bien quel avantage, au XIXe siècle, le capitalisme avait de transformer des esclaves en salarié-e-s pour mieux les exploiter? Mais non, 'queimada', c'est la 'boisson galicienne alcoolisée à base d’eau de vie et de sucre que l’on flambe, dont l’origine remonte au Moyen-Age, associée à une pseudo conjuration des mauvais esprits et des maléfices des sorcières de Galice... 'Queimada' littéralement veut dire "brûlée" '. Ca marche en tout cas, et ça va vraiment bien avec le braséro. La fête continue jusqu'à 6h, peut-être plus tard encore.

1 commentaire:

  1. je croyais le feu dans le brazero, j'ai du louper quelque chose

    RépondreSupprimer