mercredi 28 mars 2012

Mercredi 28 mars 2012, Paris, libérons les élections !

Cette histoire avait commencé il y a quelques mois par une discussion entre Matjules et moi sur les Biens Mal Acquis des dictateurs africains. Matjules est animateur du Collectif des Illuminations Politique de Paris et ce collectif a réalisé l'an passé une projection d'images sur le porche de l'hôtel particulier de la famille Bongo rue de l'Université à Paris. Cela nous avait amené à parler d'un bus pour se promener dans Paris, comme en 2007, avec le bus des Biens Mal Acquis de la cellule françafrique. L'idée a été acceptée par le Centre de Recherche et d'Information pour le Développement (CRID), collectif de 53 associations françaises de solidarité internationale, de plus en plus en plus nationale grâce à Sarkozy qui a bien gâté les choses depuis 5 ans. Ce collectif a intégré l'événement dans ses actions "Libérons les élections" pour interpeller les candidats aux élections en France sur les causes des associations maltraités de la campagne. Finalement, le point de départ des BMA a même disparu. De nombreux-ses journalistes sont au rendez-vous pour venir écouter les associations tout en filmant les projections ou les animations. C'est un défilé assez fantastique pendant près d'une heure ! Les projections du collectif des illumination créé une ambiance incroyable.
Le bus fait un tour autour de la place de la Concorde, en passant par un bâtiment symbole de la crise du logement, et un autre de la précarité niveau santé, par le siège d'Aréva, pour dénoncer ce que doit la France aux peuples nigérien et gabonais pour l'uranium, par le palais de justice de Paris, où se cache un immonde centre de rétention pour les sans-papiers, ...
... par la BNP qui continue d'engranger des bénéfices malgré la crise, et est toujours bien placé question paradis fiscaux, puis enfin par l'Assemblée Nationale. Le tour est un succès, et ce fût un plaisir! A refaire dans 5 ans ?!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire